Chantecler Solo-Une élégante adaptation de l’oeuvre d’Edmond Rostand

chantecler-solo-affiche

« Je chante pour mon vallon en souhaitant que dans chaque vallon un coq en fasse autant. »

Chantecler Solo nous invite à découvrir l’univers extraordinaire et poétique de l’oeuvre d’Edmond Rostand. À mi-chemin entre le cours magistral et la fable poétique, ce sublime seul en scène met en lumière cette oeuvre méconnue de ce génie littéraire qu’est Edmond Rostand. L’auteur, Axel Sénéquier, parvient à faire redécouvrir cette oeuvre éclipsée par le triomphe de Cyrano de Bergerac. Pierre Besson, propose une mise en scène brillante de ce texte exigeant, quant à Henri Saint-Macary, il excelle dans l’interprétation d’une multitude de personnages. Une très belle découverte théâtrale, à portée pédagogique, en ce moment et pour quelques dates encore au Théâtre La Croisée des Chemins

Voyages avec ma tante-Une pièce irrésistible de drôlerie sauce british

voyages-avec-ma-tante-affiche

C’est à un très sympathique moment de théâtre que nous convie le Théâtre Hébertot avec cette pièce écrite par Graham Greene, Voyages avec ma tante. Une mise en scène exceptionnelle, récompensée en 2015 par le Molière de la mise en scène dans un théâtre privé pour Nicolas Briançon. Une pièce drôle et tendre, à l’humour très anglais, des personnages truculents campés avec brio par des comédiens tous très talentueux.

Succès-Reprise-L’Affranchie ou La Renaissance d’une femme éprise de liberté

laffranchie-theatre-nesle-affiche

Bouleversante, émouvante à vous fendre l’âme, Pauline Moingeon Vallès, propose dans L’Affranchie un récit de femme poignant qui résonne comme un combat. Un texte fort, servi par une comédienne ô combien talentueuse, et une mise en scène épurée et réaliste signée Elise Touchon Ferreira. Cette pièce a pour point névralgique cette interrogation universelle, Pouvons-nous exister sans la connaissance de nos aînés? Ce seule en scène bouleversant traite de thèmes tels que l’adoption, la filiation, mais aussi la maltraitance infligée aux femmes et aux enfants, sans jamais toutefois devenir une plainte lancinante, puisqu’il s’agit du récit d’une renaissance. À découvrir pour quelques dates au Théâtre de Nesle.

JJ’s House-Robes de soirée-La petite robe noire

jjs-house-la-petite-robe-noire

La petite robe noire est la pièce indispensable à tout dressing. Iconique, classique ou bien provocante, la petite robe noire demeure indémodable. JJ’S House propose des robes de soirée de confection, ou sur-mesure, à prix doux. Une kyrielle de modèles sont disponibles sur le site, des styles divers, des robes aux finitions soignées et à l’élégance raffinée. J’ai eu un coup de coeur pour cette petite robe noire coupe princesse, brodée de strass, une robe sur-mesure à la fois chic et audacieuse…

Dormez, je le veux!-Un Feydeau revisité avec brio

dormez-je-le-veux-affiche

Amoureuse de théâtre depuis l’enfance, j’ai à coeur l’idée de transmission des classiques aux plus jeunes. C’est donc avec plaisir que je partage aujourd’hui avec vous cette version moderne et burlesque d’une pièce de Feydeau. Dormez, je le veux est une pièce comique, revisitée avec talent et en chansons par la compagnie Saynète et sans bavure. Avec une mise en scène décalée et impromptue, venez découvrir cette pièce peu connue, en ce moment au Théo Théâtre

PFW19-Symplexis by Maria Aristidou

pfw-maria-aristidou-black-dress

Cette Fashion Week fut à nouveau l’occasion pour les différents créateurs de nous présenter des créations toutes plus sublimes les unes que les autres. Maria Aristidou, a su, une nouvelle fois, émerveiller son public grâce au raffinement de ses modèles. Symplexis évoque le mystère suscité par une porte fermée, mais aussi la dichotomie existant entre la simplicité apparente d’une façade et la complexité de l’ingénierie utilisée. Inspirée par cette dualité, Maria Aristidou présente une collection capturant la beauté et l’essence d’une femme, à l’allure raffinée, alliant la simplicité et l’élégance des matières travaillées avec minutie

Dernières dates-Mama Khan, le chant Berbère de l’eau

mama-khan-chant-berbere-eau

Voyager ajoute à la vie. (Proverbe berbère)

Après nous avoir conduit sur la terre Lakota, Mama Khan, cette grand-mère rêvée par une petite fille, nous emmène cette fois découvrir le chant Berbère de l’eau. Ce deuxième volet des 13 chemins de grand-mère Terre est toujours une invitation au voyage poétique. Khadija El Mahdi incarne avec une touchante générosité Mama Khan, ce personnage si attachant, rempli de sagesse et de chaleur humaine. Partez en voyage avec Mama Khan, le chant Berbère de l’eau, au Théâtre La Croisée des Chemins.

PFW19 – Obsession Ethérique by Patuna

pfw-patuna-obsession-etherique

Durant cette Fashion Week, les créateurs ont rivalisé d’audace afin de nous présenter des créations qui confèrent au sublime… Patuna est une de mes stylistes favorites, j’aime la manière dont elle sublime le corps féminin, j’aime son impétueuse extravagance et l’élégance de ses créations. L’éther, cette substance si particulière, entre la matière physique et l’énergie pure, permet à la lumière de se propager. Inspirée par cette substance, Patuna présente Obsession Ethérique, une collection aux envolées de matières-satellites autour d’un corps de femme astrale…

Théâtre-Coup de coeur-Les acteurs sont fatigués

acteurs-fatigues-affiche

Les Acteurs sont fatigués est un véritable petit bijou d’écriture signé Eric Assous, avec des répliques finement ciselées, cette pièce est irrésistible de drôlerie. Cette comédie nous amène à découvrir l’envers du décor de la vie de comédien. La mise en scène d’Anthony Marty permet de découvrir 6 personnages hauts en couleur. À ne pas manquer en ce moment et pour quelques dates encore à la Comédie Caumartin

Pourquoi dis, pourquoi m’as tu pris mes yeux – Sublime autopsie d’une rencontre amoureuse

pourquoi-florence-perrier-affiche

« L’étreinte poétique comme l’étreinte de chair 

Tant qu’elle dure

Défend toute échappée sur la misère du monde » (A. Breton)

Pourquoi dis, pourquoi m’as tu pris mes yeux est une pièce qui nous offre un intense moment de théâtre en nous contant la rencontre d’un homme et d’une femme, mais surtout la rencontre de deux âmes… Fort en émotion, d’une intensité qui confère au sublime, Florence Perrier et François Rabette prêtent leurs voix, leur sensibilité et leur talent à ces deux âmes consumées par l’amour. L’écrivain André Breton, figure emblématique du surréalisme, a rencontré et aimé Léona Delcourt dite Nadja. Grâce à un minutieux travail de montage de textes, cette pièce combine les textes de l’écrivain et les lettres de Nadja. À découvrir sans plus attendre au Théâtre La Croisée des Chemins.