fushigi-affiche

C’est à un moment d’intense poésie que nous convie Fushigi ! Une improvisation poétique qui confère au merveilleux. Une pièce empreinte de bienveillance et de luminosité, un moment de théâtre unique, qui fait du bien. Ce spectacle d’improvisation, à la manière des films de Miyazaki (Le Voyage de Chihiro…) est une invitation au voyage onirique marqué par le raffinement nippon. N’hésitez pas à tenter cette expérience unique, pour quelques dates seulement, au Théâtre de Nesle

Fusighi! Une invitation poétique au voyage onirique…

Dès les premiers instants, Fushigi ! et son univers onirique nous transporte dans un spectacle hors du temps, mêlant danse, musique, et mime. Quatre comédiens très talentueux nous font vivre d’intenses émotions à travers une histoire fantastique, à la manière du réalisateur japonais Miyazaki. Nul besoin pour apprécier ce spectacle de connaître parfaitement l’oeuvre du réalisateur, moi-même je n’ai vu à ce jour que l’excellent film d’animation Le Voyage de Chihiro. Laissez-vous guider par les voix envoûtantes des comédiens, entrez dans la magie Fushigi !

fushigi-improvisation

À l’instar des films d’animation du réalisateur nippon, le personnage principal de cette improvisation sera le plus souvent féminin. Dès le départ, le public sera sollicité pour choisir la couleur du spectacle, qui donne ainsi une trame à la troupe. Lors de la représentation à laquelle j’ai assisté, la couleur choisie était le rouge, j’avoue avoir opté avec énergie pour cette couleur. Si la musique joue un rôle important durant le spectacle, les comédiens ne connaissent pas l’ordre de passage des différents morceaux. Leonidas Herrera improvise l’ordre des musiques. Dans ce spectacle, la parole est essentialisée, elle vient compléter seulement ce que les gestes, les corps ne parviennent pas à dire.

fushigi-theatre-de-nesle

Lors de la représentation à laquelle j’ai assisté, il était question de salamandres qui chauffaient la planète ainsi que les eaux de cette planète. Animaux fantastiques et éleveurs de ces précieux animaux évoluaient ensemble dans une société hiérarchisée. L’héroïne de cette fabuleuse histoire était en en quête de sa propre identité jusqu’alors tenue secrète… De par son côté fantastique, mêlant songe et merveilleux, ce spectacle conviendra aux adultes comme aux enfants. L’imagination du spectateur est sollicitée, le plongeant au coeur de l’action dramatique. N’hésitez pas à lire l’article de ma complice Nathalie, Le petit monde de Natieak ici afin d’entrevoir l’histoire qu’elle a pu découvrir de son côté.

Les comédiens sculptent de leurs corps des images sur le canevas d’une scène vide. Sublimant les gestes du quotidien en observant le monde sans imposer de moralité.

Ian Parizot, le metteur en scène, explique que le réalisateur nippon, pour constituer ses oeuvres, part d’images mentales, puis construit des séquences de vingt minutes, à partir d’elles, et termine son film en improvisant, sans en connaître la fin. Fushigi reprend ce mode de réalisation.

fushigi-ian-parizot

Comédiens (en alternance) : Clémence Penicaut, Paul Nenad Colom, Dorine Bocquet, Cyprien Chevillard, Nicolas Perruchon, Julie Douine, Vincent Leconte, Claudia Cochet

Création musicale : Thomas Rousson, Matthieu Laissy, Victor Bernard Delvaux

Création lumière : Leonidas Herrera

N’hésitez pas à venir découvrir ce spectacle incomparable et inédit à chaque représentation. Le spectacle dure 1h dans le cadre intimiste du Théâtre de Nesle. Plus que 5 dates, à savoir, jeudi 25/04, les vendredis 19 et 26/04, puis les samedis 20 et 27/04, toujours à 21h. 

fushigi-improvisation-miyazakicrédits photos: Gaël Jacob/Olivier Amato 

Merci à Aurélie Brunet Communication

Théâtre de Nesle

8 rue de Nesle

75006 Paris 

*****