Cinéma-Festival Format Court (3-7 avril 2019)

festival-format-court-affiche

Pour sa première édition qui s’est déroulée du 3 au 7 avril dernier, le Festival Format Court a proposé une programmation hétéroclite et riche en émotions. Lors de cette édition co-parrainée par Damien Bonnard et Philippe Rebbot, 7 programmes de courts-métrages étaient diffusés, j’ai eu la chance d’assister à la projection de samedi, au Studio des Ursulines (Paris 5ème). Un bel évènement pour les amoureux du cinéma et du court-métrage. 

The Kase-Accessoires smartphone-Tendances

the-kase-accessoires-smartphone

Que ce soit pour des raisons professionnelles ou parce que nous avons les yeux rivés sur les réseaux sociaux, le smartphone est notre premier accessoire indispensable qui nous accompagne durant la journée (et parfois même la nuit). Quant à moi, mes proches s’accordent à dire qu’il m’est carrément greffé, je ne peux m’en passer. Mais attention, si j’ai toujours mon smartphone près de moi, j’aime qu’il ait du style, en choisissant avec soin ses accessoires. The Kase propose une kyrielle de modèles de smartphones reconditionnés et accessoires. Des accessoires de caractère pour une allure tendance.

Briochin, l’artisan du soin depuis 1919-Nouveauté-P’tit Briochin Bio

p-tit-briochin-bio

Briochin est une marque française de produits artisanaux pour le soin quotidien de la maison, celui des matériaux précieux et le soin du corps. J’ai eu la chance d’assister à une soirée privée pour célébrer le 100ème anniversaire de la marque. Une belle occasion de découvrir les produits proposés par l’artisan droguiste, et plus précisément cette jolie nouveauté, destinée aux enfants, mais que j’utilise également, à savoir le gel nettoyant corps et cheveux P’tit Briochin. Ce dernier né de la marque sort ce mois-ci, avec sa composition bio et son parfum d’enfance, il est mon produit favori du moment.

Jamais Plus-Un appel à la réflexion bouleversant

jamais-plus-affiche

« Certaines roses sont éternelles,

la leur était blanche, 

à nous de nous souvenir. » *

C’est avec justesse et sensibilité que Jamais Plus, ce sublime seul en scène écrit et mis en scène par Geoffrey Lopez, nous parle de la résistance allemande durant la Seconde Guerre mondiale. Antoine Fichaux livre une prestation d’une belle intensité en incarnant un personnage dont l’histoire personnelle va rencontrer l’Histoire avec un grand H. Véritable tranche de vie, ce seul en scène décrit, sans jugement et avec poésie l’enchevêtrement de la vie de ce personnage avec l’histoire de la montée du nazisme et du mouvement de La Rose Blanche. Un appel à la réflexion aussi percutant que sublime. À découvrir absolument au Théâtre du Roi René Paris

Offrez-vous un sommeil de princesse grâce à la taie d’oreiller en soie…

princesse-acidulee-taie-oreiller-soie

Véritable astuce beauté chez nos amies les stars depuis plusieurs années déjà, la taie d’oreiller en soie ne cesse de faire parler d’elle. J’ai donc voulu tester ce précieux produit afin de savoir s’il ne s’agissait que d’un simple coup marketing réussi ou bien si ce luxueux accessoire allait réellement me séduire…

Comme en 14-La courageuse abnégation des Anges Blancs

comme-en-14-affiche

« Seule une vie vécue pour les autres vaut la peine d’être vécue. » (A. Einstein)

Comme en 14 est un véritable hymne à la vie, empreint d’espoir et d’une certaine élégance d’âme. Cette très jolie pièce mettant en scène le quotidien des infirmières, surnommées les « Anges Blancs », durant la Grande Guerre, nous émeut, en ayant de plus, une portée pédagogique pour les plus jeunes. La superbe prestation des comédiens, en particulier de Marie Vincent et Virginie Lemoine offrent un grand moment de théâtre. À ne pas manquer, en ce moment au Théâtre la Bruyère.

L’Importance d’être Constant d’Oscar Wilde-une comédie résolument moderne

limportance-detre-constant-affiche

L’Importance d’être Constant est une comédie datant de 1895 qui surprend par sa modernité. Oscar Wilde, ce génie littéraire, et dandy exubérant offre une critique acerbe de l’Angleterre Victorienne. Savoureux quiproquos, répliques finement ciselées sont au programme de cette comédie menée tambour battant par de talentueux comédiens. À ne pas manquer, en ce moment au Théâtre de Nesle.

Chantecler Solo-Une élégante adaptation de l’oeuvre d’Edmond Rostand

chantecler-solo-affiche

« Je chante pour mon vallon en souhaitant que dans chaque vallon un coq en fasse autant. »

Chantecler Solo nous invite à découvrir l’univers extraordinaire et poétique de l’oeuvre d’Edmond Rostand. À mi-chemin entre le cours magistral et la fable poétique, ce sublime seul en scène met en lumière cette oeuvre méconnue de ce génie littéraire qu’est Edmond Rostand. L’auteur, Axel Sénéquier, parvient à faire redécouvrir cette oeuvre éclipsée par le triomphe de Cyrano de Bergerac. Pierre Besson, propose une mise en scène brillante de ce texte exigeant, quant à Henri Saint-Macary, il excelle dans l’interprétation d’une multitude de personnages. Une très belle découverte théâtrale, à portée pédagogique, en ce moment et pour quelques dates encore au Théâtre La Croisée des Chemins

Voyages avec ma tante-Une pièce irrésistible de drôlerie sauce british

voyages-avec-ma-tante-affiche

C’est à un très sympathique moment de théâtre que nous convie le Théâtre Hébertot avec cette pièce écrite par Graham Greene, Voyages avec ma tante. Une mise en scène exceptionnelle, récompensée en 2015 par le Molière de la mise en scène dans un théâtre privé pour Nicolas Briançon. Une pièce drôle et tendre, à l’humour très anglais, des personnages truculents campés avec brio par des comédiens tous très talentueux.

Succès-Reprise-L’Affranchie ou La Renaissance d’une femme éprise de liberté

laffranchie-theatre-nesle-affiche

Bouleversante, émouvante à vous fendre l’âme, Pauline Moingeon Vallès, propose dans L’Affranchie un récit de femme poignant qui résonne comme un combat. Un texte fort, servi par une comédienne ô combien talentueuse, et une mise en scène épurée et réaliste signée Elise Touchon Ferreira. Cette pièce a pour point névralgique cette interrogation universelle, Pouvons-nous exister sans la connaissance de nos aînés? Ce seule en scène bouleversant traite de thèmes tels que l’adoption, la filiation, mais aussi la maltraitance infligée aux femmes et aux enfants, sans jamais toutefois devenir une plainte lancinante, puisqu’il s’agit du récit d’une renaissance. À découvrir pour quelques dates au Théâtre de Nesle.