Le Boudoir : une bonne adresse parisienne pour les gourmets.


Doté d’un cuisinier, élu meilleur ouvrier de France : Arnaud Nicolas, ce restaurant met l’accent sur les produits frais, et le raffinement des plats simples mais savoureux. Le Boudoir, c’est une sorte de concept épicurien, tenu par des épicuriens, pour des épicuriens…!!

Ma Saint Valentin au restaurant Le Dôme Montparnasse…

Véritable institution parisienne, cela faisait longtemps que je souhaitais découvrir ce restaurant mythique au style Art Déco, reconnu pour ses fruits de mer et ses poissons. J’ai eu la merveilleuse surprise d’être invitée par mon prince dans ce bel endroit chic, à l’ambiance romantique, idéal donc pour la St.Valentin ou un repas en amoureux…

J’ai testé le flan 100% végétal de Sojasun…

Toujours à l’affût des nouvelles tendances, tant modesques que culinaires, c’est avec plaisir que j’ai testé le premier flan végétal inventé par la marque innovante Sojasun.

J’ai testé le muesli crunchy de Jordans…

Un caprice gourmand croustillant et savoureux que ce nouveau muesli de la marque Jordans que j’ai eu la chance de tester.

La nouveauté de ce produit réside dans son côté « crunchy », et dans son emballage souple et transparent. D’abord le côté visuel est appréciable, ensuite, je trouve que les dimensions du paquet permettent un rangement plus facile que les traditionnelles boîtes en carton. Et, c’est bon pour la planète!

Le loir dans la théière : des pâtisseries inoubliables…

Avis aux gourmandes! Et nous sommes nombreuses, si vous êtes parisiennes, ou simplement de passage dans la capitale, cette adresse est à connaître…

Lorsque le temps se refroidit, que le ciel revêt son manteau gris, quel bonheur de pouvoir se retrouver entre amis dans ce petit salon de thé dans le quartier du Marais, ultra cosy. Si ce lieu tient son nom d’Alice au pays des merveilles, il s’agit bien de merveilles que vous allez pouvoir déguster.

Mieux vaut arriver tôt, car ce petit cocon gourmand est pris d’assaut à l’heure du goûter. A défaut, il vous faudra attendre, et attendre… parfois un peu longtemps… avant de pouvoir rentrer.

Mais une fois à l’intérieur, le bonheur. La déco bobo  et  l’ambiance conviviale,  sauront vous séduire.

Le lieu est certes un peu bruyant pour un tête à tête, mais très agréable pour un goûter entre amis. Ce salon de thé unique en son genre vaut le détour pour ses pâtisseries gargantuesques. La tarte au citron est un caprice gourmand particulièrement savoureux.

Merci à Sylvie de m’avoir fait connaître cet endroit incontournable de la capitale.

Alors n’attendez plus, courrez vous réchauffer chez « Le loir dans la théière »… !! Enjoy!!

  • Informations pratiques :

3 rue des Rosiers, 75004 Paris.

Ouverture : Du Lundi au dimanche de 9.30 à 19h.

Compter environ 6 € pour une pâtisserie et 4 € pour un thé.

La 17ème édition du Salon du chocolat ou la rencontre de la gourmandise et du burlesque…

Un salon du chocolat placé, pour sa 17ème édition,  sous le signe de la gourmandise bien entendu, et de manière plus inattendue du burlesque. Effectivement, le défilé de mode du Salon avait cette année pour thème le baroque et le burlesque.

J’ai donc eu la chance, grâce à Manon Bresson-Cancel, que je remercie chaleureusement pour sa gentillesse et son accueil, d’assister à ce salon en avant-première, ainsi qu’au défilé de mode, réunissant des stars,  présenté par Laurent Boyer, et d’assister en backstage aux derniers préparatifs…

 

Pause chic et gourmande chez Bread and Roses…

Agréable en terrasse durant l’été, ou plus cosy à l’intérieur en hiver (j’ai testé seulement en terrasse), ce salon de thé figure en très bonne place dans les adresses parisiennes à connaître.

Service chaleureux et impeccable, les pâtisseries y sont fameuses et les parts généreuses. Mention spéciale pour le cheesecake, qui est absolument divin : un vrai caprice gourmand. Le meilleur cheesecake que j’ai dégusté à Paris, pour l’instant. Ce salon de thé propose également à la vente bon nombre de pains bio, ainsi qu’un service de restauration, à voir sur leur site ici. Je n’ai quant à moi testé que la partie salon de thé.

J’ai testé les nouveaux produits crunchy d’Ovomaltine.

Article sponsorisé.

Pour un caprice gourmand, c’en est un! J’ai eu la chance de tester ces 2 produits pour vous.
Avant ce post, la marque Ovomaltine représentait pour moi des produits énergétiques et puis c’est tout.
Aujourd’hui, Ovomaltine est toujours synonyme d’énergie, mais a mis du fun dans ses produits so yummy : l’Ice crunchy, et les crunchy biscuits.

Commençons par l’Ice crunchy, c’est de loin le produit le plus innovant des deux, à cause de sa texture. En effet, ice crunchy se boit avec du lait froid, comme son nom l’indique, mais et surtout, s’il se boit, il se mange également, car ses pépites craquent sous la dent. Ce produit vous donnera des forces pour la journée pour affronter la jungle urbaine sur vos stilletos, il contient 39% d’extrait de malt d’orge, céréale contenant des vitamines B2, B5 et B12, ainsi que du calcium et du phosphore. Mon avis : j’ai aimé le goût de ce produit, en revanche pas du tout cette texture à la fois liquide et croustillante. Le Prince toutefois a adoré, c’est un vrai choco-addict, donc si vous êtes vous aussi adeptes du chocolat sous toutes ses formes, vous aimerez sûrement ce produit.

 

Passons à mon produit chouchou, les crunchy biscuits, que j’ai privilégié pour le petit déjeuner, car étant assez énergétiques, les manger en journée ne conviendrait pas à mon « régime fashionista », après, à vous de voir à quel moment de la journée vous souhaitez les déguster (547 Kcal pour 100 g). Ces biscuits sont franchement délicieux, j’ai adoré, le Prince aussi. Ce sont deux biscuits fourrés d’une crème onctueuse à l’Ovomaltine. Très gourmands et savoureux, c’est mon coup de coeur gourmand.

J’espère que ce petit post gourmand vous donnera envie de tester ces produits yummy et remplis d’énergie.

Créasun : l’astuce gourmande et légère des fashionistas…

Avis à toutes les fashionistas! Si comme moi vous rêvez de desserts personnalisés à la fois gourmands et peu sucrés, ce produit façon toping est fait pour vous !

Je vous avais déjà parlé brièvement de ce produit tendance de la rentrée dans un précédent article. J’ai été récemment contactée par la chargée des relations presse pour cette marque, et d’autres, pour tester tous les parfums Créasun. C’est avec grand plaisir que j’ai accepté cette « mission gourmande » car ce produit me plaît beaucoup.

Afin de vous faire connaître ce produit, j’ai décidé d’offrir 2 doses d’essai aux trois premières lectrices qui me laisseront un commentaire sous cet article. Merci de me laisser votre adresse postale pour l’envoi, votre adresse ne sera pas publiée bien entendu.  (je choisirai les parfums car je ne les ai pas tous en stock).

Cette astuce gourmande se présente sous forme de dosettes, pratique vous pouvez les amener au bureau. Créasun se décline en 7 recettes, 7 péchés qui ne sont pas capitaux puisque chaque dosette contient environ 50 kcal, de quoi améliorer votre yaourt 0% sans culpabiliser par la suite. Mes recettes préférées : Cerises acidulées et éclats d’amandes, ainsi qu’abricot au nougat de Montélimar. Si vous aimez le chocolat, vous pourrez déguster : Amandes caramélisées et fèves de cacao ou bien Chocolat caramel au sel de Guérande. Les autres parfums sont : Biscuit et agrumes, je l’avoue, c’est la seule que je n’apprécie pas, car il y a une certaine sensation d’amertume; Pomme et croquants de pain d’épices; et Ananas aux éclats de coco.

Si Créasun peut s’utiliser comme toping sur vos yaourts, il peut aussi accompagner vos gâteaux natures, compotes, ou autres, n’hésitez pas à composer vos propres recettes.

Dessert créatif à prix doux, l’étui de 10 dosettes se vend 3,60 €. Vous pouvez en commander ici.

C’est selon moi un des produits tendance de cette rentrée 2011.

Deux nouveaux parfums ont fait leur apparition, un à base de pomme, l’autre à base de pêche. Le bonheur des papilles en dosettes!

On a testé : le crock pot à la mode cubaine façon Eva Longoria.

 

Suite à la sortie du livre de cuisine d’Eva Longoria, intitulé « Eva’s kitchen », j’ai souhaité que mon prince, qui adore cuisiner, teste une des recettes proposées… Voici donc, le crock-pot à la mode cubaine…

Ingrédients

  • 1Kg de viande de bœuf
  • 6 cuillères à soupe de cumin en poudre
  • Huile d’olive
  • Bouillon de bœuf
  • 450g de sauce tomate
  • 280g de concentré de tomate
  • 4 gousses d’ail émincées
  • 1 gros oignon blanc haché
  • 2 poivrons (1 rouge et un jaune ou un vert)
  • 1 botte de coriandre
  • Sel
  • Riz
  • Bananes
  • Rhum
  • Beurre
  • Sucre (roux)

La préparation

Pour commencer, il faut préparer les différents ingrédients.

Les poivrons

Afin que les poivrons soient plus savoureux, il est nécessaire de retirer la peau.

Pour cela, il existe une technique qui permet d’accomplir cette tâche ingrate de façon relativement simple : il suffit de faire bouillir quelques minutes les poivrons dans une casserole puis de les plonger dans de l’eau glacée :

La différence de température « chaud / froid » fait en sorte que la peau épaisse des poivrons se retire quasiment toute seule.

Le bouillon

En parallèle de la préparation des poivrons, préparez votre bouillon :

Oignon, gousses d’ail

Hacher en fine lamelle et réserver avec les poivrons également découpés :

Viande de bœuf

Découper la viande de bœuf en petits carrés et frotter les deux côtés avec 3 cuillères de Cumin :

Personnellement, j’ai choisi du filet, qui a l’avantage d’être particulièrement tendre.

Dans une poêle, faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive à feu vif, jusqu’à ce que l’huile soit bien chaude.

Ajouter la viande bœuf et faire cuire 5 minutes de chaque côté puis réserver :

Le Mix

Dans un grand récipient, mélanger le bouillon de bœuf, la sauce tomate, le concentré de tomate, l’ail, le sel, 3 cuillères à soupe de Cumin et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, l’oignon et les poivrons.

Ajouter les morceaux de viande et remuer.

Enfin, ajouter la coriandre :

La cuisson

Couvrir et faire cuire à feu doux pendant environ 4h.

Pour vérifier que la viande est bien cuite, regarder si les morceaux se détachent facilement à l’aide d’une fourchette.

En fonction de la pièce de bœuf choisie, la cuisson peut être plus ou moins longue.

 

L’accompagnement

En plus du riz, j’ai choisi d’ajouter en accompagnement, des bananes flambées au Rhum.

Ce mélange « sucré / salé » est du meilleur effet et contraste bien avec le gout épicé du cumin et de la coriandre.

Pour préparer les bananes flambées, rien de plus simple :

  • Découper les bananes sur la longueur,
  • Faire revenir 20g de beurre dans une poêle, puis déposer les bananes,
  • Ajouter du sucre (roux de préférence) et laisser caraméliser sur chaque face,
  • Arroser de Rhum et faire flamber à l’aide d’un briquet.

Une fois les flammes estompées, l’accompagnement du plat est prêt :

Dégustation

Le plat est prêt pour la dégustation :